Je ressens une profonde tristesse dans mon âme. Je suis triste, dans le mal. Tu me manques. Tu me manques énormément. Je me suis mise dans une optique d’espoir. Un truc où je pourrais éventuellement me complaire. Dans une attente infini de ton amour. Mais en réalité je sais que je me mens à moi-même, cela n’arrivera pas. Je suis seule sur cette île. Tu t’es arrêtée un moment par curiosité mais comme tout le monde tu es partie, et je ne t’en veux pas loin de là. C’est comme ça. Je me suis tellement accrocher à toi, à cette perspective que je pouvais enfin être épanouie. J’y ai cru, j’y ai réellement cru et ce fut mon erreur. Je suis humaine et des erreurs j’en fais et en ferais encore. J’avais laissé une dernière chance, je sais que je vais paraître catégorique ou défaitiste mais c’est fini pour moi. Je ne veux plus jamais revivre quoi que ce soit. En effet, je veux me renfermer dans cette bulle que j’ai créé autre fois pour me protéger. C’est la seule chose que je puisse faire. C’est le seul moyen que j’ai trouvé pour ne pas câbler complètement. Toi qui m’as aimé ou pas d’ailleurs. Toi qui m’as dérobé mon cœur mais qui n’a pas su quoi faire avec. Toi qui m’as promis mais qui es partie ensuite. Toi, je t’ai aimé, et je t’aime. Mais je m’en vais. Je disparais. J’accepte, ma défaite, la douleur. Je l’embrase, je prends. Tu trouveras toujours mieux qu’une vermine comme moi. Toujours mieux que le néant que je représente. Personne ne peux pour moi, aucun être-humains ne peux pour moi. Cela va au-delà de tout ça. Je n’ai plus envie de me battre. Je n’ai plus envie de pleurer la nuit, le jour. Je n’ai plus envie de me sentir vide parce qu’on m’aurait volé tout ce que je possède. Je ne veux plus de contact humain. Je veux m’isoler, ne serait-ce qu’un temps pour me ressourcer et oublier tout ce que j’aurais pu ressentir pour toi. Car là est véritablement la source de mon problème. Je dois oublier pour avancer. Je dois faire comme si de rien n’étais pour vivre. Sinon, après tout ce que j’ai vécu, je me dis que ce qui me reste à faire c’est d’abandonner la vie aussi. Mais j’ai assez la foi pour me dire qu’il y a peut-être mieux pour moi, que toute cette douleur à un but précis pour plus tard, que ce n’est que le début de mon aventure. Je l’espère. Entre temps, les flammes que tu as allumé en moi me consume, et je crève, crève par tes mains.

Je m’en vais.

je serais éternellement amoureuse de toi et pour ça je m’en voudrais toute ma vie.

  • 14h18k

#nowplaying Ocean Eyes – Billie Eilish

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s