Consumée.

Il fait froid ce soir, j’suis allongée sur le sol.

Le regard vide, j’attends que tu me reviennes.
Des larmes froides et amères sur le visage.
J’suis perdue j’te dis, et t’es plus là.

J’ai perdu foi en l’amour, perdu le but de la vie.
Dis-moi que je ne suis pas la seule.
Dis-moi que je ne suis pas folle.

J’pense, j’pense, j’pense.
Et t’sais quoi?
La vie n’est plus sans ton regard.
La vie n’est plus sans tes sourires.
La vie n’est plus sans tes mains.
Sans tes doigts qui parcourent mon corps.
Sans ton souffle dans ma nuque.
Sans ton reflet dans mes yeux.
La vie n’est plus, j’suis plus.

Où suis-je? sais-tu seulement où je suis?
Où vas-tu? Je t’en supplie ne me quitte pas.
Dis-moi que je ne suis pas la seule.

Le sol est froid sur ma peau nue.
Mes larmes sont chaudes sur ma joue.

Tu m’as consumée aussi vite que cette cigarette.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s